Copyright Joël Bartoloméo 2016
Built with Indexhibit

"En tombant de sommeil, je tombe à l'intérieur de moi-même : de ma fatigue, de mon ennui, de mon plaisir épuisé ou de ma peine épuisante. Je tombe à l'intérieur de ma propre satiété aussi bien que de ma propre vacuité : je deviens à moi-même le gouffre et la plongée, l'épaisseur des eaux profondes et la descente du corps noyé qui sombre à la renverse"
Tombe de sommeil, Jean-Luc Nancy